Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   29-05-2019   by Nathalie Savaria

La CAA lance un outil en ligne pour mieux comprendre les véhicules connectés et autonomes


Image : CAA.

L’Association canadienne des automobilistes (CAA) a lancé le 27 mai dernier un portail en ligne sur les véhicules autonomes et connectés pour aider les gens à mieux comprendre ces nouvelles technologies.

Cet outil a été créé à la suite de sondages qui ont mis en exergue les inquiétudes des conducteurs à propos des véhicules autonomes.

D’après l’un de ces sondages, les principales préoccupations des répondants sont les risques concernant la responsabilité en cas d’accident (61 %), le piratage des véhicules (59 %) et l’accès d’un tiers aux données générées par le conducteur (53 %).

Une autre étude a par ailleurs révélé qu’une vaste majorité de conducteurs (83 %) n’avaient qu’une vague connaissance des technologies sous-jacentes aux véhicules autonomes.

Jeff Walker, gestionnaire stratégique principal de la CAA, estime que ce manque de connaissance explique les inquiétudes des conducteurs.

« Les nouveaux véhicules mis en marché intègrent diverses technologies les transformant en véhicules connectés ou automatisés. Le Bluetooth et l’aide au maintien dans la voie en sont deux exemples parmi bien d’autres Ces technologies s’additionneront pour mener à des véhicules entièrement autonomes. Or, une large majorité de Canadiens ne connaissent pas bien ces technologies; il est donc tout naturel que ça les inquiète. »

Le portail de la CAA comporte des explications sur les degrés d’automatisation des véhicules autonomes, une ligne du temps montrant l’évolution projetée pour ces véhicules, ainsi que les risques associés à ces technologies.

L’outil comporte aussi des statistiques. On y apprend ainsi que 90 % des accidents de la route pourraient être évités grâce aux voitures automatisées et que 74 % des Canadiens pensent que les voitures autonomes amélioreront la capacité de déplacement.

À long terme, la CAA estime que les véhicules autonomes vont représenter un véritable progrès pour la sécurité routière et la mobilité.

« La transition vers les véhicules autonomes sera graduelle, constate Jeff Walker. Néanmoins, nous croyons que nous verrons chuter drastiquement le nombre de collisions et d’accidents avec les véhicules autonomes, ce qui sauvera certainement des vies. Ces véhicules permettront en outre aux personnes âgées et à mobilité réduite de gagner en indépendance, ce qui est formidable. »

Pour en savoir plus sur les véhicules connectés et autonomes, visitez le caa.ca/voituresautonomes.


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*