Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   08-07-2019   by Allan Janssen

L’ALI commente l’accident du treuil défectueux qui a blessé gravement deux mécaniciens ontariens


À la lumière d’une récente décision de justice envers un concessionnaire ontarien, dont les travailleurs ont été blessés par un treuil défectueux, l’Automotive Lift Institute (ALI) rappelle aux ateliers de prendre la sécurité au sérieux.

Le président de l’ALI, Bob O’Gorman, a déclaré que les ponts élévateurs devraient être entièrement inspectés au moins une fois par an et que tous les techniciens devraient recevoir une nouvelle formation sur le fonctionnement sans danger des treuils automobiles.

« Techniciens, vérifiez votre pont élévateur tous les jours. Si quelque chose ne va pas, ne prenez pas de risque, a-t-il déclaré. Signalez-le immédiatement à votre superviseur. Votre sécurité en dépend. »

Commentant le cas de Lake Shore Motors à Kirkland Lake, en Ontario, qui a été condamné à payer une amende de 56 250 $ en raison d’un accident de travail survenu en février 2017, M. O’Gorman a déclaré que la sécurité devait être la priorité absolue de chaque employé d’atelier de réparation.

« Cette affaire est un triste exemple des conséquences concrètes de ne pas entretenir et inspecter correctement les ponts élévateurs et de ne pas former les opérateurs, a déclaré M. O’Gorman. Nous encourageons chaque propriétaire de ponts élévateurs à prendre ce message à cœur. »
________________________________________

Vous pouvez lire l’article complet à propos du jugement rendu contre Lake Shore Motors ICI.
________________________________________

Voici les principales recommandations de l’Automotive Lift Institute :

• Tous les ponts élévateurs de véhicules doivent être inspectés par un inspecteur qualifié au moins une fois par an. L’ALI a développé le seul programme en Amérique du Nord pour tester et certifier de manière indépendante des inspecteurs de ponts élévateurs qualifiés. Les inspecteurs qui réussissent ce programme deviennent des inspecteurs certifiés ALI.
• Chaque exploitant de ponts élévateurs doit être informé sur l’utilisation et le fonctionnement en toute sécurité de ces derniers à l’aide des instructions fournies par le fabricant et des étiquettes de mise en garde. De plus, il peut consulter les publications de l’ALI (en anglais seulement) : Quick Reference Guide, Vehicle Lifting Points for Frame Engaging Lifts, Lifting It Right, Safety Tips et la norme de sécurité ANSI/ALI ALOIM elle-même.
• Le propriétaire ou l’employeur doit établir une procédure d’entretien périodique planifiée conformément aux recommandations du fabricant du pont élévateur. Cet entretien vise à garantir sa fiabilité et à permettre le fonctionnement continu du pont élévateur en toute sécurité.
Les techniciens doivent également assumer la responsabilité de leur propre sécurité lors de l’utilisation des ponts élévateurs, notamment :
• Utiliser le pont élévateur seulement après avoir été correctement formé.
• Connaître toutes les fonctions de sécurité fournies sur le pont élévateur et l’utiliser conformément aux instructions du fabricant.
• Maintenir le pont élévateur en état de marche et veiller à sa propreté ainsi qu’à celle autour de l’appareil.

De plus, il importe d’inspecter ou d’observer quotidiennement les aspects suivants :

  • Accessibilité et lisibilité des procédures d’exploitation, des conseils de sécurité et du matériel de sécurité général.
  • Accessibilité et lisibilité des étiquettes d’avertissement de sécurité.
  • Lisibilité de la capacité de charge nominale du pont élévateur.
  • Bon fonctionnement des commandes de levage.
  • Déformation ou usure excessive de l’un des composants de la structure du pont élévateur.
  • Déformation ou usure excessive d’autres composants tels que boyaux, fils électriques, chaînes d’entraînement, câbles ou vis.
  • Endommagement ou usure excessive de l’un des points de contact de levage qui engagent le véhicule pendant le levage, qu’il s’agisse des pneus, du cadre, de la carrosserie ou des essieux.
  • Preuve de fuites d’huile ou d’air comprimé.
  • Bruits inhabituels, mouvements brusques, fonctionnement irrégulier pendant l’utilisation.
  • Des fissures dans le béton autour des boulons d’ancrage au sol, le cas échéant.
  • Si l’un ou l’autre des aspects décrits ci-dessus sont observés avant, pendant ou après le fonctionnement du pont élévateur, l’opérateur doit cesser d’utiliser l’appareil et signaler la situation au superviseur, à l’employeur ou au propriétaire. En outre, le pont élévateur ne doit pas être utilisé avant que la cause d’un problème n’ait été déterminée et que les réparations appropriées aient été effectuées par du personnel qualifié du service automobile.

Pour en savoir plus sur l’utilisation des ponts élévateurs, vous pouvez consulter la documentation produite en français par Auto-Prévention sur le sujet.


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*