Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   07-03-2019   by Adam Malik

Trico acquiert le groupe Fram


Des analystes perçoivent certains risques à propos de cette transaction

Trico Group a acquis le groupe Fram. L’accord comprend les filtres Fram et les marques de bougies d’allumage Autolite.

Fram appartenait auparavant à Rank Group, qui avait acquis l’entreprise dans le cadre d’un contrat visant à racheter le secteur de la consommation automobile de Honeywell International pour la somme de 950 millions de dollars US en 2011.

En janvier dernier, Trico a également fait l’acquisition d’UCI International, qui comprend ASC Industries et Airtex Products, pour 75 millions de dollars US.

L’agence d’analyse financière Moody’s a annoncé il y a un mois qu’un accord définitif avait été conclu pour un montant d’environ 310 millions de dollars US. L’opération sera financée au moyen de prêts jugés risqués par l’agence, car Trico contracte une dette «importante» et Moody’s ne considère pas les filtres comme une catégorie en croissance.

«Alors que la société prend des mesures définitives pour prendre de l’expansion et diversifier son portefeuille avec trois acquisitions, leur réalisation dans un délai relativement court est négative pour le crédit, car elle exacerbe les risques d’exécution et d’intégration, a déclaré Inna Bodeck, analyste chez Moody’s. En outre, Trico finance l’acquisition de Fram avec un endettement important et acquiert une entreprise dont la catégorie de produits est au mieux stable, le cycle de vie des filtres à huile continuant de s’allonger et la pression persistante sur les prix exercée par une clientèle de taille significative réduisant les marges.»

AC Investments partage cette vision négative de la transaction, et note que S & P Global Ratings avait révisé à la baisse ses perspectives concernant Trico et avait indiqué que les risques liés à la transaction, outre celle d’ASC et d’Airtex, conduiraient à des indicateurs de crédit plus faibles que prévu dans l’année à venir.

«Bien que nous reconnaissions les motivations stratégiques de ces acquisitions, nous pensons que le fait de plus que doubler son chiffre d’affaires comporte des risques d’erreur. En outre, Fram, Airtex et ASC ont tous connu une baisse de leurs revenus, et un environnement macroéconomique fragilisé pourrait entraîner des vents contraires inattendus», a déclaré AC Investments.

Trico se félicite néanmoins de cette transaction.

«Nous sommes ravis d’améliorer notre portefeuille de produits grâce à ces deux marques dominantes, a déclaré Jay Burkhart, président de Trico. La catégorie des filtres est un complément naturel à nos produits d’essuie-glace relativement à notre offre d’«entretien», alors qu’Autolite s’ajoute à notre gamme de produits de « pièces de rechange »: pompes à carburant, pompes à eau et supports de levage.»

 


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*