Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   16-01-2019   by Nathalie Savaria

Quels seront les incidences des perturbations technologiques sur le marché secondaire de l’automobile?


Les réponses à cette question se trouvent dans le plus récent rapport de l’Association des industries de l’automobile du Canada.

Intitulé A CASE of Disruption: Economic Impacts to the Canadian Automotive Aftermarket, le rapport (en anglais seulement) a été préparé par le Conference Board du Canada afin d’examiner l’incidence des technologies des véhicules connectés, automatisés, partagés et électriques [1] sur le marché secondaire, et de faire certaines recommandations pour aider l’industrie à tirer le meilleur parti de cette période de transition.

Le rapport révèle entre autres qu’en 2017, le marché secondaire comptait 400 000 personnes et générait une activité économique de près de 27,6 milliards de dollars. Or, d’ici 2051, la transition vers les nouvelles technologies des véhicules pourrait entraîner la perte de près de 50 000 emplois, de 5,4 milliards de dollars de revenus d’emploi et de 7 milliards de dollars en PIB.

Si cette transition se fera progressivement au cours des 30 prochaines années, «les répercussions négatives de la connectivité pourraient être supérieures à celles de l’automatisation et de l’électrification».

Le rapport recommande au marché secondaire d’élaborer une feuille de route et une stratégie de transition abordant des problèmes tels que l’accès aux données des véhicules, la collaboration avec les fournisseurs de services de mobilité pour la gestion des flottes, la recherche de possibilités de consolidation, le soutien des ressources humaines, la formation et le recyclage des employés, ainsi que la création de partenariats permettant d’améliorer le pouvoir d’achat.

Les membres de l’AIA peuvent télécharger le rapport gratuitement tandis que les non-membres peuvent l’acheter au prix de 399 $

[1] Ou la plateforme CASE (Connected, Automated, Shared, Electric).


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*