Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   24-04-2017   by Nathalie Savaria

NAPA et Genuine Parts responsables de la mort liée à l’amiante d’un travailleur aux États-Unis


À gauche, un poumon normal comparé à celui touché par le mésothéliome à droite, selon le Mesothelioma Cancer Alliance.

Un jury américain a jugé que NAPA Auto Parts et Genuine Parts Corp. étaient responsables de la mort liée à l’amiante d’un opérateur d’équipement lourd et a accordé à ses survivants 81,5 millions de dollars.

Jerry « Doy » Coogan est mort en 2015 de complications liées au mésothéliome, un cancer causé par l’exposition à l’amiante. NAPA et Genuine Parts ont été jugées négligentes et strictement responsables des produits défectueux contenant de l’amiante.

M. Coogan était opérateur d’excavatrice, a déclaré le cabinet d’avocats représentant sa famille, Dean Omar & Branham. Il a exploité et réparé des grues et d’autres équipements de construction pendant de nombreuses années, s’exposant ainsi aux produits d’amiante fabriqués ou vendus par les défendeurs. M. Coogan aimait également restaurer des voitures classiques. Son passe-temps l’a amené à acheter très souvent des pièces contenant de l’amiante dans les magasins NAPA.

L’indemnité de 81,5 millions de dollars est considérée comme l’une des sommes les plus importantes jamais accordées dans l’État de Washington, selon le cabinet. Le procès a été entendu devant la Cour supérieure du comté de Pierce, à Tacoma, et a duré plus de 12 semaines. Le jury a rendu son verdict après cinq heures de délibérations.

 


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*