Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   06-12-2017   by Nathalie Savaria

Delphi officialise sa scission et s’oriente vers le futur


L’équipementier Delphi Automotive n’est plus et a été scindé en deux entreprises indépendantes, Delphi Technologies (groupe motopropulseur) et Aptiv (mobilité du futur).

Delphi Automotive n’est plus. Delphi Technologies et Aptiv sont les deux noms que les clients de l’automobile vont dorénavant entendre.

Hier, le 5 décembre, les deux sociétés ont commencé à négocier à la New York Stock Exchange sous ces nouveaux noms. Delphi Technologies est issue de Delphi Automotive. Elle servira le segment du groupe motopropulseur, en se concentrant sur les développements dans le domaine des véhicules électriques, ainsi que sur les solutions quant aux moteurs à combustion interne. La société continuera de travailler auprès de l’industrie mondiale de l’automobile, des véhicules commerciaux et du marché secondaire.

Dans le cadre de ces changements, Delphi Automotive est maintenant connue sous le nom d’Aptiv, se décrivant comme une société de technologies qui développera des solutions pour les véhicules connectés qui sont plus sûrs et plus verts dans le monde entier.

« La mobilité a le pouvoir de changer le monde, et Aptiv a le pouvoir de changer la mobilité », a déclaré Kevin Clark, président et chef de la direction de la société nouvellement nommée, dans une annonce. « Aptiv repose sur une base solide dans l’industrie et possède les connaissances, la capacité et l’agilité nécessaires pour réussir auprès des clients OEM traditionnels et les nouveaux acteurs de la mobilité. C’est un moment remarquable pour évoluer dans notre industrie, et nous sommes très confiants quant à notre avenir. »

Chez Delphi Technologies, Liam Butterworth a été nommé au poste de directeur général. Dans un communiqué, il a déclaré que l’entreprise était impatiente d’aider les clients à respecter leurs obligations en matière d’économies de carburant et d’émissions. Il a également souligné la nécessité de mélanger l’utilisation continue des moteurs à combustion interne avec le segment en croissance – bien que relativement modeste – des véhicules électrifiés.

« Malgré les récents débats autour de l’avenir du moteur à combustion interne, les experts du marché prédisent qu’environ 95 % des véhicules sur la route auront encore un moteur en 2025, mais avec des degrés croissants d’électrification, a déclaré M. Butterworth. Cela signifie que nous avons la possibilité d’apporter des changements importants dans la performance des véhicules sur le chemin d’un marché entièrement électrique. Nous continuerons à innover dans cet environnement, qui comprendra des véhicules électriques dotés de systèmes à essence et électriques tels que des solutions hybrides douces et complètes. »

 


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*