Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   17-04-2019   by Adam Malik

Cinq façons de repérer une pièce contrefaite


L’équipe de GMB North America veut contribuer à réduire le nombre de produits contrefaits.

La société a créé une affiche (en anglais seulement) qui fournit des conseils afin d’éviter que des pièces de rechange de qualité inférieure ne se retrouvent dans les stocks des détaillants et d’empêcher leur installation sur des véhicules.

Comme ces pièces falsifiées sont conçues pour reproduire une pièce automobile authentique, tout peut sembler parfait au premier coup d’œil. Mais une inspection plus minutieuse peut révéler qu’il s’agit de fausses pièces.

«En tant que fabricant de pièces, nous apprécions nos clients des magasins et des ateliers de réparation et souhaitons les aider à conserver leur solide réputation dans l’industrie, a déclaré Sarah Porter, directrice du marketing chez GMB. L’infiltration de pièces de contrefaçon dans la chaîne logistique pourrait inciter ces clients à vendre involontairement ces pièces. Non seulement une pièce de qualité médiocre peut endommager un véhicule, mais l’entreprise qui l’a vendue peut également porter atteinte à sa réputation.»

Voici cinq façons de repérer une pièce contrefaite :

  • Un emballage bon marché : Des pièces vendues dans un emballage peu coûteux et fragile. Vérifiez la qualité extérieure de la boîte et l’intérieur de celle-ci. Les pièces automobiles authentiques sont généralement expédiées avec soin et dans des boîtes de qualité.
  • Des numéros manquants : Les pièces de marque authentique comportent souvent un numéro de pièce imprimé sur la boîte. Si le numéro est absent ou masqué par un autocollant, il peut s’agir d’une fausse pièce.
  • Qualité d’impression et fautes : Observez attentivement l’impression sur l’emballage et les directives. S’il y a des fautes de frappe ou des fautes d’orthographe, inspectez soigneusement la pièce. Il peut s’agir d’une contrefaçon.
  • Mauvaises instructions : Les instructions sont incomplètes ou incorrectes. De fausses pièces automobiles peuvent être accompagnées de directives pour lesquelles il manque une étape.
  • Quelque chose cloche : Comparez la pièce à celle que vous voulez remplacer. Les attaches correspondent-elles? Le matériau a-t-il le même poids? Une pièce authentique devrait correspondre presque exactement, sinon parfaitement à la pièce d’origine.

«En plus de causer des problèmes financiers, les pièces de contrefaçon peuvent être dangereuses, a déclaré Mme Porter. L’achat et la vente de pièces de contrefaçon et le vol de propriété intellectuelle sont des crimes et font des victimes. Nous espérons que cette affiche rappellera à tous ce qu’il faut surveiller.»

 


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*