Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   18-06-2019   by Nathalie Savaria

Antirouille Champlain acquiert Antirouille Pronovost à Trois-Rivières


Dans l’ordre habituel, Marc-Antoine Sirois, copropriétaire d’Antirouille Champlain Trois-Rivières, et Serge Pronovost, ancien propriétaire d’Antirouille Pronovost. (Photo : Antirouille Champlain)

Fondée à Québec en 1972, la bannière Antirouille Champlain, bien implantée dans le marché de la région de la Capitale-Nationale, vient de faire l’acquisition d’Antirouille Pronovost, à Trois-Rivières.

Présente depuis 2016 en Mauricie, l’entreprise profite de cette transaction pour déménager ses locaux au 200, rue Vachon, à Trois-Rivières.

Une dizaine d’employés travailleront dans les départements d’antirouille et d’esthétique d’Antirouille Champlain à Trois-Rivières. Au total, la bannière compte une vingtaine de travailleurs, y compris ceux de la succursale de Québec située au 1240, boulevard Charest Ouest.

«Pour Antirouille Champlain, cette transaction nous permet de nous insérer comme un joueur majeur dans le domaine de l’antirouille en Mauricie », souligne son président, Éric Garneau.

« Cette alliance profitera à notre clientèle puisque les techniques d’application des deux entités seront mises en commun afin de traiter les véhicules de façon plus efficace et efficiente », ajoute-t-il.

Au cours des prochaines années, Antirouille Champlain projette d’ouvrir de nouvelles succursales au Québec.

« La demande est là dans toutes les régions du Québec, car il est moins dommageable de conserver son véhicule plus longtemps et de l’entretenir que de le changer souvent. Ainsi, faire traiter son auto 30 minutes par an peut devenir très payant », fait valoir M. Garneau.

Antirouille Champlain possède la certification environnementale Clé Verte attribuée aux ateliers de services automobiles.

 


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*