L’après-marché automobile, un secteur résilient