Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
Article de fond   02-07-2019   by Nathalie Savaria

Logiciel de gestion : savoir lire entre les lignes… 


Nous vous présentons la chronique de notre expert Richard Castonguay, coach et formateur en gestion automobile, parue dans le numéro de l’été 2019 du magazine L’automobile.

La majorité des ateliers de mécanique possèdent un système de gestion électronique. Formateur depuis plusieurs années, je constate que beaucoup de ces logiciels ne servent qu’à la facturation et au suivi de l’historique.

Les rapports produits par votre logiciel sur vos activités doivent être la carte géographique qui vous guidera dans la gestion de votre atelier.

Lire ces rapports tout simplement pour évaluer si on a réalisé un excellent chiffre d’affaires est insuffisant. Il faut regarder chaque ligne, analyser les profits bruts, les performances de la facturation, sans oublier les résultats de la productivité et de l’efficacité.

Consultez les ventes de main-d’œuvre pour savoir quel pourcentage celles-ci représentent par rapport à vos ventes totales. Vous devriez faire en sorte que la main-d’œuvre constitue 50 % de vos ventes. Beaucoup d’ateliers de mécanique peinent à atteindre 40 % !

Le profit brut de la vente de pièces devrait se situer autour de 45 %. Si vous ne générez pas ce profit, votre fournisseur majeur de pièces peut vous aider en programmant un pourcentage de profit à viser. Quand vous facturerez une réparation à un client, le profit pour les pièces s’ajustera automatiquement. Vous pouvez utiliser une matrice de profit pour les pièces. Plusieurs logiciels de gestion intègrent cette fonctionnalité.

Chaque fois que vous n’atteignez pas une norme de l’industrie, cela devrait vous motiver à créer un objectif et à le transmettre à vos employés.

Pour terminer cette section, jetez un coup d’œil au profit brut total des ventes. Un atelier performant atteindra un pourcentage de profit de 60 %. Ainsi, sur une vente de 100 $, il vous restera 60 $ pour payer vos dépenses fixes (qui se situent généralement autour de 40 $). Vous ferez donc 20 $ de profit net.

Votre logiciel vous permet aussi de faire une analyse complète de la performance de votre facturation. Encore une fois, cet exercice vous donne accès à de multiples objectifs à façonner avec votre équipe.

Que pouvez-vous découvrir en scrutant cette section ? Entre autres, le nombre de factures réalisées, la moyenne de ventes par facture, le nombre d’heures vendues, les ventes par semaine. Selon moi, le nombre d’heures vendues par facture est l’aspect le plus intéressant à cibler.

La norme de l’industrie est de 3 heures par bon de travail. Un atelier qui vend en moyenne entre 0,5 et 1,5 heure par bon de travail met l’accent sur le volume de clients. Un atelier qui vend en moyenne plus de 2 heures par bon de travail se concentre sur la prévention, l’inspection et les travaux d’entretien périodiques requis pour chaque véhicule. Il fait un suivi avec ses clients, tout en fixant de futurs rendez-vous pour assurer une bonne rétention.

Vous achevez votre lecture en observant les résultats concernant la productivité et l’efficacité. Ce sont les notes de bulletin de l’atelier (voir le tableau ci-dessous). Une productivité se situant autour de 90 % est l’œuvre d’une équipe occupée à réaliser des travaux. Si votre efficacité atteint 125 %, c’est donc que vos systèmes et procédures fonctionnent et que vous avez réussi à intégrer votre équipe dans la gestion de votre entreprise.

Tableau d’analyse partielle de la productivité et de l’efficacité 

Productivité  Efficacité
                                            Analyse
90 % 125 % Excellente santé
Basse 125 % Temps de l’année tranquille
Haute Basse Problèmes avec la compétence des techniciens
Basse Basse Atelier sans systèmes et procédures
90 % Basse Technicien occupé, mauvaise évaluation des travaux

 

L’efficacité d’un atelier doit rester constante, peu importe la période de l’année. La productivité, elle, peut fluctuer.

Vous avez tous les outils à portée de main pour gérer votre entreprise. Il suffit de les utiliser.

 

 


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*