Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
Article de fond   04-09-2018   by Nathalie Savaria

Les quatre piliers du gestionnaire


Nous reproduisons la chronique de notre expert Richard Castonguay, coach et formateur en gestion automobile, parue dans le numéro de juillet-août 2018 du magazine L’automobile.

Dans mes deux chroniques précédentes, je vous ai proposé le défi de prendre une décision majeure : celle de vous engager à devenir un entrepreneur.

Bien sûr, je n’ai peint qu’une partie du portrait de ce que votre nouvelle situation pourrait comporter. Quelques-uns parmi vous ont probablement commencé à grimacer. C’est normal devant tant de changements à apporter. Une formation est nécessaire pour apprendre ce nouveau mode de fonctionnement. N’oubliez pas qu’un nombre important d’entre vous sont au départ des techniciens de métier.

Dans le but de préciser vos nouvelles fonctions, il y a quatre piliers de base communs dans la gestion, peu importe la catégorie d’entreprise. Comme gestionnaire de votre atelier, vous devez instaurer ces quatre piliers dans votre routine. Que voulez-vous, le succès commence par l’exemple que vous donnerez à vos employés !

Une mise en garde s’impose : on a tendance à faire beaucoup de « cherry picking », c’est-à-dire à choisir ce qui nous plaît et à opter pour des choses qui demanderont peu ou pas d’efforts. On aime tous rester dans notre zone de confort. Malheureusement, il y a des situations où ce n’est pas permis, et la gestion en est une !

Que voulez-vous, le succès commence par l’exemple que vous donnerez à vos employés !

Les quatre piliers d’un gestionnaire sont : mesurer, fournir des systèmes et procédures, être un mentor et responsabiliser son équipe. Aucun de ces piliers ne fonctionne sans l’autre.

Mesurer, c’est toujours avoir une idée exacte du rendement de tout ce que vous avez mis en place. C’est aussi avoir les résultats concrets sur papier des efforts de votre équipe et réaliser la mission de votre entreprise. À la base, le logiciel de gestion de votre atelier vous procurera une foule de données.

Fournir des systèmes et procédures, voilà exactement le pilier qui vous facilitera la vie. Il permet de rendre autonomes vos employés. En d’autres mots, « ils savent ce qu’ils ont à faire » ! À bien y penser, tout fonctionne avec des systèmes et procédures à suivre. Vous n’avez qu’à songer aux policiers, aux militaires, aux pilotes d’avion, aux employés travaillant dans la fabrication de produits dangereux, et ainsi de suite.

Être un mentor, c’est fournir une formation continue sur vos systèmes et procédures. C’est vous assurer de l’engagement de votre équipe dans tout le fonctionnement de votre entreprise et la motiver dans l’atteinte des objectifs. Ne cessez jamais de donner du « feedback » à vos employés, que ce soient des éléments à améliorer ou des commentaires positifs sur des objectifs réalisés.

Responsabiliser son équipe, c’est certainement le pilier le plus dur à mettre en place. En partant, accepter de ne plus se sentir essentiel sur le plancher de l’atelier est un pas de géant. Un employé bien géré sait ce qu’il a à faire, qu’il doit prendre des décisions en tenant compte des systèmes et procédures, qu’il sera évalué régulièrement et, enfin, qu’on lui donnera la formation nécessaire pour qu’il soit meilleur encore.

En partant, accepter de ne plus se sentir essentiel sur le plancher de l’atelier est un pas de géant.

Devenir entrepreneur est un travail à plein temps. Il est question ici d’une régularité quotidienne. Nos employés doivent sentir que tout ce processus est bien vivant et que le gestionnaire y travaille tout le temps.

Je m’amuse à répéter que le jour où on ne sent plus le besoin de tout régir dans l’atelier, on ne voit plus son entourage, ses employés, sa clientèle et son entreprise de la même manière. Vous appuyer sur ces quatre piliers développera votre désir d’acquérir une qualité de vie enviable et vous amènera à trouver de nouveaux enjeux pour votre atelier, car vous aurez le temps de le faire.

Pouvoir faire ce qu’on veut et quand on veut est certainement un petit plaisir acceptable.


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*