Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
Article de fond   25-02-2019   by Nathalie Savaria

Gestion d’atelier : vive le printemps !


Voici un article de notre collaboratrice Karole Lauzier, vice-présidente chez VL Communications.

L’hiver tire à sa fin, et force est de constater qu’il n’a ménagé ni les pneus ni la suspension des véhicules. Vous allez connaître un printemps très productif dans votre atelier !

À votre logiciel, prêts, partez !

Vous avez une base de données clients. Alors, n’attendez donc pas que ceux-ci vous appellent pour prendre un rendez-vous. La prise de rendez-vous est essentielle au bon roulement de l’entreprise. Vous devriez dès maintenant utiliser votre grille de rendez-vous et communiquer avec vos clients.

S’il est intégré à votre logiciel, le module de rétention de la clientèle (MRC) vous permettra d’envoyer des invitations par courriel ou par lettre, mais ne sous-estimez jamais la puissance d’un coup de téléphone ! L’atelier est tranquille ? Pourquoi ne pas assigner une personne à cette tâche ? Les ateliers qui connaissent le plus d’achalandage sont ceux qui prennent le temps d’appeler les clients pour prendre rendez-vous. Et puis, vous savez, c’est toujours agréable de recevoir un appel de son garagiste qui se montre proactif et à l’affût de nos besoins.

Pour l’atelier, la gestion des aires de service est primordiale afin d’obtenir un roulement continu. C’est la clé du succès.

Bâtissez une feuille d’inspection en 30, 50 ou 100 points, et nommez-la « Inspection du printemps ». Lorsque la voiture se trouve dans une aire de service, proposez une inspection au client. Si vous vous apercevez que la suspension ne passera pas l’année et que vous n’avez pas le temps de faire le travail maintenant, planifiez un autre rendez-vous avec votre client.

Grâce à certains logiciels de gestion performants, l’étiquetage des pneus permet au gestionnaire de répertorier et de gérer les stocks facilement.

N’oubliez pas de vérifier les pneus pour éliminer les dangers potentiels de rouler avec des pneus qui ne sont plus sécuritaires. Inscrivez le niveau d’usure des pneus sur la fiche client afin de vous protéger contre une plainte éventuelle.

L’atelier de pneus a des besoins informatiques

Informatiser son atelier peut représenter un investissement important selon les besoins de chacun.

Une solution clés en main existe peut-être déjà, mais il faut bien se renseigner avant d’engager la dépense. Par exemple, grâce à certains logiciels de gestion performants, l’étiquetage des pneus permet au gestionnaire de répertorier et de gérer les stocks facilement. Quoi qu’il en soit, il revient à l’utilisateur de maximiser le rendement de son outil.

 


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*