Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
Article de fond   27-11-2018   by Nathalie Savaria

Électrification : ce que nous réserve le futur


Voici la chronique de notre expert en environnement et innovation, Yves Racette, parue dans le numéro de novembre-décembre 2018 du magazine L’automobile.

La BMW i8, une voiture de sport coupé hybride rechargeable.

Au cours des derniers mois, plusieurs constructeurs automobiles ont annoncé leur intention d’ajouter un grand nombre de voitures électriques, hybrides ou hybrides rechargeables à leurs gammes. Certains se sont même engagés à cesser de vendre des voitures ne présentant pas un certain degré d’électrification.

C’est un geste assez audacieux, mais les constructeurs n’ont peut-être plus le choix. Les gouvernements du monde adoptent des réglementations plus strictes pour réduire les émissions de carbone. Alors qu’aux États-Unis, l’administration Trump s’oppose à la réglementation relative au changement climatique, les constructeurs devront encore réaliser d’importants gains d’efficacité à cause d’une réglementation déjà assez stricte imposée par l’administration précédente. La Californie, qui est autorisée à définir ses propres normes en matière d’émissions, continue de promouvoir l’énergie verte.

Ainsi, soyez certains que les constructeurs automobiles se préparent à un avenir plus sobre en carbone. Les plans qui ont été annoncés jusqu’à présent en témoignent.

BMW a annoncé la construction de 25 modèles électrifiés d’ici 2025. Ce total comprend 12 voitures 100 % électriques. Ces voitures seront vendues non seulement sous la principale marque BMW, mais aussi sous les Mini et les Rolls-Royce. Même la division performance «M» de BMW proposera des voitures électriques ou hybrides. BMW a plus d’expérience dans l’électrification que certains de ses concurrents de luxe. Le constructeur vend déjà la voiture électrique i3, des hybrides rechargeables ainsi que l’i8. Une version 100 % électrique du multisegment BMW X3 suivra en 2020, et une décapotable i8 est également en préparation. En 2021, BMW dévoilera l’iNext, une berline entièrement électrique qui offrira aussi une certaine capacité de conduite autonome.

BMW a absolument besoin d’un modèle électrique pour se situer entre les i3 et i8 dans sa sous-marque « i », et les rumeurs d’un nouveau modèle ont surgi au cours des dernières années.

Depuis 2018, Daimler offre uniquement la Smart 100 % électrique en Amérique du Nord. Auparavant, le constructeur allemand vendait les versions électriques de sa Smart Fortwo aux côtés des versions à essence depuis plusieurs années.

Aux États-Unis, Mercedes propose actuellement des versions hybrides rechargeables des Classes C, S et GLE, mais a abandonné son seul modèle entièrement électrique, le B250e. Les projets de Mercedes sont axés sur le concept EQ, une nouvelle sous-marque de voitures électriques semblable à la division « i » de BMW. EQ comprendra à terme 10 modèles différents.

Chez Ford, le seul modèle entièrement électrique confirmé est un véhicule utilitaire sport non identifié en 2020, affichant une autonomie de 300 km. La société construira également des versions hybrides de la Mustang et du F-150, et sa voiture autonome, qui est prévue pour 2021, sera aussi hybride. Celles-ci feront partie des 13 modèles hybrides, hybrides rechargeables et tout électriques, selon les prévisions de Ford.

GM, créateur des Chevrolet Volt et Bolt EV, a annoncé un blitz sur les voitures électriques. Il lancera au moins 20 nouveaux véhicules 100 % électriques d’ici peu, dont les deux premiers au cours des 18 prochains mois. Le constructeur n’a pas donné de détails sur les types de véhicules ou les marques sous lesquelles ils seront vendus, mais il a précisé que les futurs modèles s’inspiraient des enseignements tirés de la Bolt EV.

Adoptant une approche globale pour réduire les émissions, Hyundai et Kia proposent actuellement des modèles hybrides, hybrides rechargeables, électriques ainsi qu’un véhicule à pile à combustible à hydrogène, et ils en prévoient davantage. Hyundai a annoncé une nouvelle série de lancements de voitures vertes, dans le but d’ajouter 31 nouveaux modèles «respectueux de l’environnement» pour les marques Hyundai et Kia d’ici 2020. Une version électrique du nouveau VUS Kona et du multisegment Kia Niro, qui auront une autonomie de 400 km, arriveront au premier semestre de 2019. La marque Genesis obtiendra son premier modèle tout électrique en 2021. Hyundai travaille également sur un VUS à pile à combustible de deuxième génération pour remplacer l’actuelle pile à combustible du ix35 (le Tucson et sa pile à combustible hydrogène).

Ouf ! J’en passe, car Toyota, Nissan, Land Rover, Jaguar, Volvo et même Volkswagen sont dans la course afin d’électrifier leurs flottes de véhicules.

Bref, soyez prêts, car nous serons sûrement très électrifiés dans les prochaines années !


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*