Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   25-06-2019   by Nathalie Savaria

Le 34e Gala Méritas du CÉTÉMMM honore 93 finissants


Photo : CÉTÉEMMM

Plus de 400 personnes ont pris part au 34e Gala du Comité éducation travail en Équipement Motorisé du Montréal Métropolitain (CÉTÉMMM), le 11 juin dernier.

Les 93 lauréats des méritas achèvent leurs études dans les secteurs de la mécanique automobile, de la mécanique de véhicules légers, de la mécanique d’engins de chantiers, de la carrosserie, de la mécanique de véhicules lourds ainsi qu’en service conseil à la clientèle en équipement motorisé.

Issus de 10 centres de formation professionnelle (CFP) de Laval, de Montréal et de la Rive-Sud, ces finissants se sont démarqués par l’excellence de leur parcours scolaire.

Animé par Benoît Ménard, vice-président du CÉTÉMMM, le gala a été précédé d’un cocktail et d’une visite du kiosque des exposants.

Les invités se sont ensuite dirigés vers la grande salle pour entendre le discours de la présidente du gala.

Photo : CÉTÉMMM

Celui-ci a été suivi d’une table ronde réunissant cinq représentants de l’industrie : Jean-Luc Blais, superviseur – conseiller technique, Gamex, Wilson Almeida, formateur, Groupe Vast-Auto, Patrick Saint-Pierre, président, division du Québec de l’AIA, Martin Taillandier, président, Corporation des concessionnaires d’automobiles de Montréal, et Suzanne Proulx, directrice, Comité paritaire de l’industrie des services automobiles de la région de Montréal.

Après la remise des méritas aux élèves, les invités ont été conviés à un repas pendant lequel divers prix et tirages ont été offerts aux méritants par les commanditaires.

Lors de son discours, la présidente du CÉTÉMMM, Sophie Rouleau, n’a pas manqué de souligner la présence de trois jeunes femmes parmi les 93 méritants : Jessica Poirier-St-Pierre du Centre Daniel-Johnson, ainsi que Morgane Groussier et Angélique Marquis du Centre professionnel de Verdun.

« Ces métiers, majoritairement masculins, nous font réaliser que la place des femmes est encore très précaire dans l’industrie, mais qu’elle est en évolution constante », a indiqué Mme Rouleau.

La présidente a également dit espérer que la passion de tous ces jeunes pour la mécanique automobile leur donnera l’élan nécessaire pour améliorer et mettre constamment à jour leurs compétences.

« Avec l’augmentation des véhicules électriques sur nos routes, il faudra perfectionner vos connaissances à la vitesse de l’éclair. Bientôt, les véhicules à moteur à combustion et à explosion deviendront aussi des voitures anciennes », a déclaré Mme Rouleau.

Le CÉTÉMMM regroupe les centres de formations professionnelles et plusieurs partenaires de l’industrie des services automobiles dans un but commun : faciliter la communication entre eux.

Parmi les mandats du CÉTÉMMM, mentionnons la valorisation des DEP, l’intégration des apprentis sur le marché du travail, les stages en alternance travail-études (ATE) et l’organisation du Gala Méritas.

Photo : CÉTÉMMM


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*