Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   23-07-2019   by Allan Janssen

L’âge moyen des voitures et des camions légers atteint 11,8 ans aux États-Unis


Selon une nouvelle étude d’IHS Markit, l’âge moyen des véhicules légers en circulation aux États-Unis a encore augmenté cette année pour atteindre 11,8 ans.

À titre de comparaison, l’âge moyen des véhicules légers au Canada était de 9,6 ans en 2015.

L’accélération de l’âge moyen des véhicules légers aux États-Unis se perçoit aisément au cours des 17 dernières années. De 2002 à 2007, l’âge moyen des véhicules légers aux États-Unis a augmenté de 3,5 %. De 2008 à 2013, l’augmentation a été de 12,2 %.

Toutefois, au cours des cinq dernières années, l’augmentation de l’âge moyen a retrouvé son taux de croissance plus traditionnel, soit 4 %.

« L’amélioration de la technologie et l’amélioration de la qualité globale des véhicules continuent d’être les principaux facteurs de l’augmentation de l’âge moyen des véhicules au fil du temps, a déclaré Mark Seng, directeur marché secondaire automobile mondial chez IHS Markit. La baisse de 40 % des ventes de véhicules neufs en raison de la récession a entraîné une accélération de l’âge moyen comme jamais auparavant. Toutefois, au cours des deux dernières années, l’âge moyen a retrouvé son taux de croissance plus traditionnel. »

Selon l’analyse, le nombre de véhicules légers en circulation aux États-Unis a maintenant atteint un niveau record de plus de 278 millions, soit une augmentation de plus de 5,9 millions (2,2 %) depuis 2018. Cela représente l’une des plus fortes augmentations annuelles enregistrées par l’industrie automobile américaine – juste derrière celle de 2,3 % en 2016 – depuis qu’IHS Markit a commencé à suivre la croissance des véhicules légers.

« Le parc croissant de véhicules légers en circulation fournit un nouveau portefeuille d’activités solide pour le marché secondaire, a déclaré M. Seng. Un parc plus grand signifie plus d’occasions d’entretien et de réparation dans le futur. »

Les véhicules légers ne vieillissent pas de manière uniforme dans toutes les zones géographiques et dans tous les segments.

Pour la première fois, l’analyse comprenait un examen de diverses régions du pays. Les véhicules légers les plus anciens (12,4 ans) se trouvent dans l’Ouest, tandis que les plus récents (10,9 ans) se trouvent dans le Nord-est.

En outre, le parc de véhicules légers ne vieillit pas au même rythme dans toutes les régions.

L’État du Montana affiche l’âge moyen le plus élevé (autour de 16,6 ans) pour les véhicules légers. Et c’est dans l’État du Vermont que la moyenne d’âge pour les véhicules légers est la moins élevée (9,9 ans).

En raison de la popularité croissante des camions légers – y compris les VUL / VUS -, l’âge des véhicules aux États-Unis augmente également à des rythmes différents selon les segments.  De 2018 à 2019, l’âge moyen des voitures particulières a augmenté de 2,2 %, tandis que celui des camions légers ne dépassait pas 0,1 %.

L’analyse montre que la croissance de l’âge moyen du parc de véhicules créera de nouvelles occasions d’affaires pour le marché secondaire automobile. Le décalage entre les différentes catégories d’âge reste une mesure étroitement surveillée, car il est important pour ceux qui gèrent les stocks de pièces requises et planifient l’activité de vente et de service en conséquence.

Selon IHS Markit, la dynamique changeante de l’âge des véhicules en circulation indique que le volume de véhicules de la catégorie des 0 à 5 ans augmentera de 2 % entre 2018 et 2023, tandis que celui des 6 à 11 ans haussera de 27 %. Il s’agit d’une tendance très positive pour le marché indépendant des pièces de rechange, car elle indique une croissance des véhicules offrant le plus de possibilités de réparation. En revanche, les véhicules de 12 à 15 ans diminueront de 27 % au cours de la même période.

« Bien que la diminution du nombre de véhicules légers de 12 à 15 ans semble alarmante, celle-ci est liée à la baisse des ventes engendrée par la récession, a déclaré M. Seng. Il y a tout simplement un manque de véhicules des années modèles 2008 et 2009 en raison des chiffres de vente plus bas enregistrés pendant cette période. Même les véhicules des années modèles du début de la reprise sont moins nombreux. »

Toutefois, pour l’industrie de la réparation du secteur secondaire, il y a aussi une tendance positive relativement aux véhicules légers plus anciens sur la route.

Les voitures et camions légers plus anciens connaissent en effet une croissance très rapide. Les véhicules de 16 ans et plus devraient augmenter de 22 % entre 2018 et 2023, pour atteindre 84 millions d’unités en 2023. À titre comparatif, en 2002, moins de 35 millions de véhicules de plus de 16 ans étaient encore sur les routes.

Le parc automobile vieillissant est une excellente tendance pour les entreprises du marché secondaire axées sur la réparation des véhicules en circulation. Cependant, l’industrie doit comprendre l’effet de cette tendance sur les occasions d’entretien. Plutôt que de vendre un entretien au premier ou au deuxième propriétaire du véhicule, il peut s’agir d’un troisième, d’un quatrième ou même d’un cinquième propriétaire.

Les stratégies de tarification de produits et services de qualité deviendront de plus en plus importantes, au fur et à mesure que les consommateurs décideront du montant qu’ils sont disposés à payer pour une réparation nécessaire selon l’âge de leur véhicule.

www.ihsmarkit.com

 


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*