Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   06-12-2018   by Adam Malik

Baisse des taux d’accident chez les jeunes conducteurs au Royaume-Uni grâce à l’assurance télématique


L’assurance télématique a apparemment une incidence importante sur la sécurité des conducteurs. Et l’effet le plus important semble concerner les plus jeunes conducteurs au Royaume-Uni.

Selon une étude de la société de données et de technologie LexisNexis Risk solutions, le nombre de conducteurs entre 17 à 19 ans tués ou gravement blessés dans des accidents de la route a diminué de 35 % depuis 2011. Pour l’ensemble de la population de conducteurs, ce nombre a chuté de 16 %.

On estime qu’environ quatre jeunes conducteurs sur cinq ont un programme de télématique auprès de leur compagnie d’assurance. LexisNexis reconnaît que la télématique a permis de réduire le nombre de victimes de la route, affirmant qu’elle avait fait plus pour réduire le risque d’accident que toute autre initiative de sécurité visant les jeunes conducteurs.

Cette réduction du nombre d’accidents survient bien qu’il y ait eu une augmentation de 10 % du nombre de véhicules sur la route de 2011 à 2016 et de 7% du nombre de permis de conduire détenus pour tous les âges depuis 2012.

Alors que d’autres facteurs tels que l’amélioration des routes, la conception des jonctions et la technologie de la sécurité des véhicules ont également contribué à réduire les accidents, Graham Gordon, directeur de la télématique mondiale chez LexisNexis, a déclaré que l’assurance télématique jouait un rôle essentiel.

«L’analyse est passionnante, car elle montre que la télématique a eu un impact réel sur la sécurité des jeunes conducteurs et qu’elle offre donc le potentiel d’améliorer les normes de sécurité routière pour tous les automobilistes», a-t-il déclaré.

«C’est bien de voir que la télématique permet aux jeunes conducteurs d’avoir accès à des produits d’assurance conçus pour répondre à leurs besoins et de réduire le nombre de jeunes conducteurs victimes de blessures», a déclaré Tim Marlow, responsable de la recherche sur les véhicules autonomes et connectés chez Ageas UK, une compagnie d’assurance.

«Les développements futurs de cette technologie offrent le potentiel de réduire le nombre de victimes parmi les autres groupes d’âge, apportant une contribution bénéfique à nos objectifs de réduction du nombre de victimes qui stagnent », a ajouté M. Marlow.

 


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*