Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   12-10-2016   by Elisabeth Poirier-Defoy

Essai de la semaine : Subaru Outback 2017 – le VUS différent


Subaru Outback édition 2017 moteur

Subaru Outback édition 2017 moteur

C’est en comparant la populaire Subaru Outback du début des années 2000 à la version 2017 qu’on réalise l’évolution du modèle. Plus luxueuse, mécanique éprouvée et un physique accentué.

VUS tirant sur la berline

Le Subaru est le type de VUS qui déborde un peu des limites du traditionnel véhicule utilitaire sport; spacieux mais bas sur ses roues, il donne parfois l’impression d’être une berline hatchback gonflée à bloc.

Le rouage intégral de série offre évidemment une sécurité supplémentaire, surtout accompagné du système d’assistance à la conduite Eyesight. Le 4 cylindres du moteur de 2,5 litres est plus limité et offre un plaisir moindre.

La motorisation la plus agréable

Pour pleinement profiter des avantages du Outback, il faut se tourner vers le V6 de 3,6 L dont le rendement est beaucoup plus agréable. Ses 256 ch rendent le moteur et les changements de vitesse plus fluides.

L’Outback est différent des autres VUS et c’est ce qui fait son charme. Malgré un entretien plus coûteux, c’est un véhicule qui gagne à être bien entretenu afin d’assurer sa longévité. Le nombre de vieilles Subaru sur les routes témoigne de leur mécanique généralement fiable.

Quelques points techniques :

– Moteur : BOXER 4 cylindres de 2,5 L DACT et BOXER 6 cylindres de 3,6 L DACT

– Transmission CVT Lineartronic et transmission manuelle à 6 rapports

– Système de traction intégrale symétrique à prise constante

– Différentiel arrière de type ouvert

– Freins ABS à 4 capteurs et 4 circuits aux 4 roues

– Freins avant : disques ventilés de 316 mm x 30 mm

– Freins arrière : disques ventilés de 300 mm x 17 mm


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*