Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   20-09-2016   by Elisabeth Poirier-Defoy

Essai de la semaine: Dodge Charger 2016 SRT 392


2015-Dodge-Charger-SRT-392-front-three-quarter-view-in-motion-2

Même si elle se promène sur les routes depuis déjà plusieurs années, la Dodge Charger continue de faire tourner les têtes, et avec raison!

Oui les muscles car existent encore! Très américaine, la Dodge Charger est puissante, très puissante. 485 chevaux et 475 lb-pi de couple, c’est ce que nous offre le moteur V8 HEMI SRT de 6,4 L.

Il faut se trouver derrière le volant pour comprendre que c’est très plaisant d’avoir autant de puissance sous le capot pour un modèle relativement accessible.

 

Physiquement, la Charger sait s’imposer; on la remarque de loin pour sa calandre proéminente et on remercie la caméra de recul pour les stationnements en parallèle en zone urbaine. Mais en tant que muscle car, c’est attendu!

 

Côté consommation d’essence, on ne se cachera pas que c’est loin d’être économique un V8 de 6,4 L. Heureusement, le MDS transforme très subtilement le moteur en un 4 cylindres afin de réduire un peu la consommation de carburant. Malgré tout, on obtient une consommation moyenne oscillante entre 16 et 17 L/100 km.

 

De série, on y trouve une transmission automatique à 8 vitesses TorqueFlite. Plutôt fluide, on aime aussi utiliser les manettes au volant.

 

Prix de départ : 55 995$

 

+

Sa puissance

Sa boîte de transmission efficace

 

Sa consommation d’essence très élevée

Son imposante taille

 


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*