Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   12-08-2019   by Renee Montague

La valeur des travaux d’entretien automobile non réalisés aux États-Unis évaluée à près de 25 G$ par année


Les plaquettes de frein, les changements de pneus et les vidanges d’huile figurent en tête de liste des travaux d’entretien non exécutés aux États-Unis, selon un rapport récent publié par l’Auto Care Association.

Le rapport annuel sur la santé du marché secondaire fixe à 24,9 G$ la valeur des travaux d’entretien automobile non réalisés.

Selon un sondage mené auprès de 100 000 ménages aux États-Unis, les auteurs du rapport ont révélé que les Américains savaient que des réparations devaient être effectuées sur leur automobile, mais qu’ils avaient choisi de les retarder.

« Nous avons constaté qu’un nombre surprenant de ménages retardaient délibérément l’entretien des véhicules pour des raisons économiques et pratiques, mais aussi à cause de la perception que retarder l’entretien n’affecte pas vraiment les performances du véhicule. En fin de compte, l’entretien de votre véhicule aux intervalles recommandés vous permet de garder de l’argent dans vos poches, en évitant toute usure non intentionnelle, une défaillance catastrophique ou, pire, un accident », a déclaré Bill Thompson, PDG, IMR, Inc.

L’Auto Care Association convient que les véhicules ne sont pas réparés régulièrement et propose un guide d’entretien.

« Les réparations ne sont pas toutes semblables, et elles n’allument pas toutes le témoin d’anomalie. C’est pourquoi, même si vous ne vérifiez pas votre manuel du propriétaire, il est important de faire entretenir votre voiture régulièrement », a déclaré Behzad Rassuli, vice-président directeur du développement stratégique, Auto Care Association.

Pour plus d’informations, visitez le site www.carcare.org.


Imprimer cette page



connexes


1 commentaire » for La valeur des travaux d’entretien automobile non réalisés aux États-Unis évaluée à près de 25 G$ par année
  1. Frank Tonon says:

    Le même dilem se passe ici au Canada. Le secteur de l’entretien doit mettre les pendules à l’heure! Il est primordial de faire ce qui est nécessaire sur les voitures. Elles sont beaucoup plus fiable mais en négligeant l’entretien et les réparations importantes nous les rendons non sécuritaires…voilà le vrai problème! Des normes plus strictes sont nécessaires pour supporter l’industrie.

Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*