Services à l’abonné
Magazine & e-Bulletin
L'automobile
nouvelles   09-10-2018   by Nathalie Savaria

NAPA AUTOPRO célèbre en grand son 35e anniversaire


C’est lors du congrès que les lauréats de la bourse NAPA AUTOPRO 2018 d’une valeur de 1 000 $ ont été annoncés. Sept des douze lauréats étaient présents pour le grand dévoilement

C’est au Westin Ottawa, les 28 et 29 septembre derniers, que les dirigeants de NAPA AUTOPRO, en compagnie des propriétaires et gestionnaires d’atelier de la région du Québec, ont souligné les 35 ans de la bannière.

C’est la première fois que le congrès avait lieu à Ottawa. Et pour ce 35e anniversaire, les dirigeants de la bannière souhaitaient livrer un message fort aux congressistes.

Un message mobilisateur

Alain Primeau, vice-président régional de NAPA Pièces d’auto pour le Québec

«Le congrès a été bâti sur différents axes, a expliqué Alain Primeau, vice-président régional de NAPA Pièces d’auto pour le Québec, en entrevue. On veut vraiment cerner les plus grands enjeux de notre industrie : la pénurie de main-d’œuvre, évidemment, et tous les perturbateurs de l’industrie, c’est-à-dire les véhicules électriques, hybrides et autonomes et tous les capteurs sur les voitures d’aujourd’hui, qui font en sorte que l’atelier ne peut plus travailler de manière traditionnelle et adopter le statut quo.»

«Voilà pourquoi NAPA AUTOPRO s’est donné non seulement la mission d’être spécialiste sous l’auto, mais également sous le capot, a-t-il ajouté. C’est la distinction que se donne AUTOPRO avec les outils de diagnostic, et surtout, avec notre mot d’ordre et notre raison d’être : faire de l’inspection, aujourd’hui avec l’aide de la tablette, afin de démontrer aux clients de manière très visuelle les réparations à faire sur leur voiture.»

Aux congressistes, les dirigeants de la bannière voulaient donc offrir tous les outils nécessaires, tout en réaffirmant la force et la pérennité de leur partenariat.

«On est là pour rester. On investit dans le tournant technologique et on veut s’assurer que tous nos membres ont les outils qu’il faut pour bien prendre le virage. On veut leur démontrer qu’ils ont choisi le bon partenaire. Ce sont tous des petits entrepreneurs locaux qui viennent se rattacher à une multinationale, qui se doit de leur offrir tous les outils dont ils ont besoin pour se sentir appuyer», a indiqué Alain Primeau.

Au programme

Michel Bibeau, le maître de cérémonie

Le vendredi, après une série de rencontres, les congressistes ont pu assister à un cocktail et à un souper suivis d’une visite du Musée canadien de l’histoire. Pendant la soirée, le nom des 12 lauréats de la bourse d’études NAPA AUTOPRO 2018 ont été dévoilés.

Le samedi, Michel Bibeau, maître de cérémonie et directeur national, système d’affaires et formation, NAPA Canada, a animé avec humour la présentation des différents segments de la journée.

Sur grand écran, Alain Masse, président d’UAP, et John O’Dowd, vice-président marketing, NAPA Pièces d’auto, ont inauguré le congrès 2018.

André Couture, directeur de la bannière NAPA AUTOPRO pour la région du Québec, en compagnie de Riley Pratt, vice-président principal, NAPA Canada

Par la suite, Alain Primeau a prononcé un mot de bienvenue.

Une brève entrevue avec Riley Pratt, vice-président principal, NAPA Canada, et un mot d’André Couture, directeur de la bannière NAPA AUTOPRO pour la région du Québec, ont suivi.

Éric Dufresne, chef – Marketing et communications corporatives, UAP, a présenté le plan média et marketing 2019, en montrant quelques exemples de campagnes qui ont été réalisées dans les médias en 2018.

Éric Dufresne, chef – Marketing et communications corporatives, UAP

Toutes ces interventions ont permis aux membres d’en apprendre davantage sur les stratégies de développement de NAPA AUTOPRO, de même que sur le fonctionnement du comité consultatif – niveau régional –  et des groupes de développement des affaires (GDA) – niveau local – où siègent des propriétaires d’atelier.

«On ne vit pas quotidiennement dans un atelier, a expliqué à ce sujet Alain Primeau. Si on ne prend pas le pouls de notre base et de notre clientèle, et qu’on ne va pas chercher leurs véritables besoins et qu’on les imagine nous-mêmes, on va passer à côté d’une réalité. On est là pour eux, pour répondre à leurs besoins et également pour bâtir les programmes dont ils ont besoin pour être performants. Pas les programmes qui font notre affaire à nous.»

C’est aussi au cours de la matinée que les membres de NAPA AUTOPRO depuis 5, 10, 15, 20, 25, 30 et 35 ans ont reçu une plaque commémorative soulignant leur fidélité à la bannière.

Sur scène, les propriétaires dont l’atelier affiche les couleurs de la bannière AUTOPRO depuis 35 ans

Le conférencier Sylvain Boudreau

Le juste prix

Durant la matinée, l’énergique Sylvain Boudreau, conférencier de renom, a démontré à l’aide d’exemples que fixer un prix n’est pas sorcier au bout du compte, et que cela est essentiel si on veut augmenter la facture moyenne et accroître ainsi la performance de son entreprise. En résumé, les services rendus doivent être vendus à leur juste valeur.

Des ateliers pratiques

En après-midi, les congressistes ont pu assister à deux ateliers.

Le premier, animé par Dany Leblanc, responsable de la formation des techniciens, région du Québec, NAPA AUTOTECH, présentait les tendances futures dans le secteur de l’automobile.

Le second atelier, axé sur les ressources humaines et donné par Katherine Van den Hende et Mélanie Turcot d’Auto-Jobs.ca, visait à offrir aux participants une démarche concrète afin de recruter sans congédier.

Regard sur le passé

Cette journée s’est conclue par une table ronde très animée en compagnie des pionniers qui ont contribué à l’implantation et au développement de la bannière AUTOPRO dans la région du Québec.

Table ronde avec les pionniers qui ont contribué à l’implantation de la bannière AUTOPRO dans la région du Québec

Pour conclure en beauté

Pour couronner ce 35e Congrès, les congressistes ont pris part à un cocktail, puis à un souper. Le tout s’est achevé par une soirée dansante au son de la musique du Montreal Rhapsody Orchestra.

En entrevue, André Couture s’est dit ravi de ce 35e Congrès.

«On pensait que c’était une bonne idée de fêter l’historique de la bannière. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on est allé au Musée canadien d’histoire. Et puis, on est à Ottawa, qui est la capitale du pays, où il y a beaucoup d’histoire et de musées.»

M. Couture s’est particulièrement réjoui du fait que les membres se sentent participer à l’évolution de la bannière, notamment par l’intermédiaire du comité consultatif et des GDA.

«Les gens s’identifient beaucoup à la bannière. C’est vraiment très spécial. C’est la première fois dans ma carrière que je me sens aussi proche de la clientèle et que le sentiment est aussi fort.»

À noter que le congrès NAPA AUTOPRO 2019 aura lieu au Manoir Richelieu, à La Malbaie. En 2020, c’est à Las Vegas que les membres AUTOPRO au niveau national se réuniront, dans le cadre dans la grande expo mondiale NAPA.

Autres images du 35e Congrès NAPA AUTOPRO 2018


Imprimer cette page



connexes


Commentaire:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*